Découvrir la Charente Maritime son tourisme et sa vie locale
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moineau Domestique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Moineau Domestique   Mer 02 Déc 2009, 00:43

Le Moineau Domestique ou Passer Domesticus et aussi communément appelé Piaf !

famille : Passéridés
longévité : 10 à 13 ans
taille : 15cm
poid : 25 à 40g

Identification : Le moineau domestique est trés commun, on le retrouve sur une grande partie du globe. Il est si connu, que nous ne lui apportons que peu d'attention. C'est une petite boule de plumes, robuste et sautillante.

Le mâle
: Il a le dos brun strié de noir, les ailes sont brunâtres avec les barres alaires blanches. La poitrine, l'abdomen et le croupion sont gris unis. La queue est gris-brun. Il possède une tâche grise sur le sommet de la tête qui peut faire penser à la tonsure d'un moine, d'où l'origine de son nom. Les joues et les côtés du cou sont blancs grisâtre, une bande noir traverse les yeux et rejoint la bavette noir.
Le plumage en parade nuptiale à une bavette noire plus prononcée. Son plumage est aussi plus foncé.





La femelle : Elle est plus terne, de couleur beige avec la gorge unie. Elle a la calotte brun grisâtre et une bande sourcilière bège chamoisée.





Il n'y a pas de différence de taille importante entre le mâle et la femelle

Habitat : On trouve le moineau partout, à proximité des habitations, dans les campagnes et dans les villes. Il vie à proximité de l'homme, Il évite les forêts, les zones désertiques ou herbeuses. La population du moineau domestique commence à connaître un déclin dans de nombreuses zones rurales et le jardin sera probablement à l'avenir d'une importance vitale. il niche en colonie sous un même toit de tuiles ou dans des trous. Les moineaux dorment dans des dortoirs communs et peuvent se rassembler à plusieurs centaines d'oiseaux serrés les uns contre les autres et forment des groupes bruyants.

Comportement : Le moineau commun est sédentaire, il ne migre pas. Il dépend étroitement de la présence de l'homme et s'en approche volontier. Granivore à l'origine, il a modifié depuis ses habitudes alimentaires en exploitant les lieux peuplés par l'homme. C'est un oiseau sociable, fascinant et qui opère en bande non territoriale. Il se ressemble souvent en troupe bruyante, turbulente, se chamaillant sans cesse pour la nourriture en dévorant de manière opportuniste tout ce qui est comestible au gré de ses déplacements.

Alimentation : Le moineau se nourit principalement sur le sol, mais aussi dans les arbres, les fourés ou au vol. Il se nourrit pour l'essentiel de graines mais aussi d'insectes, de larves, de verres de terre, d'araignées ou de bourgeons de fruits. Il mange aussi les détritus laissés par l'homme. Oportuniste, il consomme des graines de céréales dans les champs et profite de tout ce qui est comestible et accessible dans les magasins, entrepôts ou greniers.

Reproduction : La parade nuptiale est spectaculaire, plusieurs mâles crient autour d'une seule femelle avec le bec pointé vers le ciel, les ailes ouvertes tombantes jusqu'au sol, la queue est déployée et dréssée. La femelle leurs donne des coups de bec et ils s'envolent. Ces parades finissent souvent en bataille entre mâle. Le moineau est monogame durant une saison. Il protège son nid avec force, menace et attaque de nombreuses espèces d'oiseaux entrant dans cet espace.

Nidification : Au mois de mars, le moineau construit son nid dans des endroits étroits variés. Le nid est placé à hauteur respectable dans une cavitée, trou d'arbre, falaise, sous des tuiles, contre un pan de mur recouvert de lièrre. Il lui arrive aussi d'occuper les nids d'hirondelles. il accepte aussi les nichoirs. Le nid est formé de structures désordonnées, paille, feuilles, laine ... Après la reproduction, les couples utilisent les nids comme reposoirs douillets pendant l'hiver.
La femelle pond 3 à 8 oeufs. Les oeufs sont blanc grisâtre avec des tâches grises et brunes. Les deux parents couvent durant 13 à 14 jours. Les jeunes sont nourris d'abord de larves et d'insectes, ensuite ils sont nourris en partie avec des graines ramolies dans le jabot des parents.
A 17 jours, les petits sont déja capable de quitter le nid. Les parents peuvent alors nicher une autre fois. Il peut y avoir jusqu'a 4 nichées entre mars et septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Moineau Domestique   Jeu 03 Déc 2009, 00:15

Petite aventure personnelle :

Au mois de juillet 2006, j'ai trouvé un jeune moineau tombé du nid. Le jeune avait un peu de plumage mais il était encore bien trop jeune pour quitter le nid.

J'étais sur mon lieu de travail et certains de mes collègues ne croyaient guère en ses chances de survie.
D'un tempérament optimiste, j'ai tout de même voulu essayer de lui laisser sa chance.

Je l'ai donc gardé tout près de moi. N'ayant autre chose qu'un morceau de biscuit et de l'eau, je lui ai fait une mixture que je lui ai introduit dans le bec avec les moyens du bord assez régulièrement en alternant avec des moments de calme qu'il passait à l'abri dans une petite boite.
Une fois à la maison, j'ai continué à le nourrir avec de la pâtée pour oisillon que j'avais trouvé en animalerie. Je lui introduisais dans le bec avec une allumette.

Entreprendre d'essayer de sauver un oisillon n'est pas de tout repos, il faut très souvent le nourrir. Piou-Piou ( c'est ainsi que je l'ai nommé ) m'a bien aidé dans la tâche. Si moi je ne connaissais pas la fréquence à laquelle je devais le nourrir, lui il le savait et me rappelé à l'ordre dès que nécessaire. Fini la grasse matinée, Piou-Piou (et il portait bien son nom ) se levait tôt !

Au fil du temps, nous avions réglé nos violons, plus la peine de lui ouvrir le bec, il attendait son allumette le bec ouvert, le plus dure était de garder la pâtée sur l'allumette sans que son ardeur ne vienne tout faire tomber...

voici Piou-Piou après quelques jours passés à la maison. Nous étions le 31 juillet 2006.









Au fil des jours Piou-Piou a commencé à se déplacer dans la volière, parfois avec maladresse. J'ai donc décidé de moins le nourrir et de lui laisser de l'eau et de la nourriture ça et là dans la cage pour l'apprendre à se débrouiller seul. Il a vite compris et a fini par se nourrir sans mon aide.
Je l'ai donc installé dehors dans sa cage pour l'habitué aux bruits extérieurs

Il était temps de penser à le relâcher...

Nous voilà le 8 août, je me décide de rendre sa liberté à PIou-Piou, quelques dernières photos avant l'envol.









Maintenant j'ouvre la porte de la cage et j'attends..... et rien, Piou-Piou n'a pas voulu partir. En fin de journée, j'ai refermé la cage, il était maintenant trop tard pour qu'il s'envole dans de bonnes conditions.



Le lendemain j'ai renouvelé l'opération, cette fois-ci Piou-Piou à pris son envol.

Mon seul regret est d'être incapable de reconnaître Piou-Piou parmi tous les moineaux qui virevoltent dans mon jardin ou ceux qui pillent mes mangeoires en hivers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Moineau Domestique   Jeu 03 Déc 2009, 20:10

Comme beaucoup d'oiseaux, le moineau aime prendre son bain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Moineau Domestique   Mar 07 Déc 2010, 01:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moineau Domestique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moineau Domestique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hérédité Moineau domestique Phaeo
» Renseignements élevage moineau domestique mutation (2010)
» Moineau domestique
» A tire-d'aile / Le moineau domestique
» Moineau Domestique-Paris mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France : La Charente Maritime  :: La faune de Charente Maritime :: Les oiseaux :: Les oiseaux terrestres-
Sauter vers: