Découvrir la Charente Maritime son tourisme et sa vie locale
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lérot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Lérot   Lun 07 Déc 2009, 23:34

Le Lérot est un rongeur nocturne de la famille des Myoxidaes.

Identification : le Lérot ressemble à un hamster à lunettes, c'est un petit mammifère d'une quinzaine de cm, dix de plus avec la queue. Il pèse de 60 à 140 gr selon la saison.
Il a de grandes oreilles arrondis, son poil est gris-brun sur le dos avec une bande noire sous les oreilles et un cercle noir autour des yeux. Il a aussi une tache plus sombre au-dessus des pattes antérieures. Le ventre et le coup sont blancs. La queue est velue et porte un plumet blanc bordé de noir en son extrémité. Il possède des incisives pour ronger et des dents pointues de carnassier.





Répartition : On rencontre le Lérot dans toute l'europe moyenne, de l'ouest jusqu'a l'Oural à l'est. Il est absent en Grande Bretagne, Scandinavie et les Balkans.

Habitat, mode de vie : Il vit dans les vergers, les jardins, il fréquente facilement les greniers et bâtiments abandonnés. Il est à la fois terrestre et arboricole aux moeurs nocturne. Il dort le jour dans un nid caché dans un batiment humain, un trou d'arbre, un nid d'oiseau, voir un nichoir . Il descent au sol pour se nourrir. Comme les autres Myoxidaes (loirs, muscardins... ) le lérot hiberne et entre en complète léthargie l'hiver.

Hibernation : Fin octobre, parfois avant selon le climat, le lérot repus et bien gras disparaît en groupe dans son nid pour hiberner. Même dérangé par erreur, il ne se réveille pas pour autant. Au mois de mars / avril, il réapparaîtra. Lorsque la tempêrature passe sur plusieurs jours en dessous de 12 /13°, il entre en léthargie. Il peut donc parfois hiverner en été.

Comportement : Sa vivacité et son agilité sont remarquable. Il est capable de "courir" verticalement sur les murs. Cet acrobate aime vivre perché et se moque de la gravité. Il descend au sol juste pour grappiller, sinon il préfère vivre en hauteur. Son territoire s'étend sur environ 500m², plus ou moins selon les ressources. C'est un rongeur, à ce titre il inquiète l'homme qui n'hêsite pas à l'exterminer dès que sa présence est détectée. Il est boulimique, son poids de 60gr à la sortie d'hibernation va doubler jusqu'a l'automne avant d'hiberner. Il ne constitue pas de réserve de nourriture comme l'écureuil.



Alimentation : Le lérot mange des fruits ( tous sans exception ), des baies, des bourgeons, des graines divers ( il est friand de graines de tournesol. ) il mange aussi des insectes voir des petits animaux plus petit que lui tel les souris, musaraignes, grenouilles. Il peut être charognard, prédateur de jeunes oiseaux ou d'oeufs ce qui ne contribue pas à lui donner bonne réputation. Il peut pendant la saison des amours dévorer ses rivaux. Ce cannibalisme est également observé de façon récurrente au sortir de l'hibernation.

Reproduction : La femelle a une portée par an. l'accouplement à lieu en avril / mai. Après 3 semaines de gestation, la femelle met au monde 2 à 5 petits. A la naissance , les jeunes mesurent 4 cm ( hors la longueur de la queue .) Ils sont rose et aveugles, les paupières sont closes. Leurs cris sont aigus et leur mobilité étonnante. Un duvet gris clair se développe rapidement et leur vigueur s'accroît dans la même mesure. Le 1er signe évident apparaît au niveau du contour des yeux encore clos, ils s'ornent d'une traînée noire caractéristique de l'espèce. Un mois et demi plus tard, toute la famille est en vadrouille.
Fin août début septembre, vous pouvez observer les jeunes lérots se délecter des fruits du sureau. Les jeunes mesurent alors environ 5 à 7 cm. Ils seront en âge de procréer l'année suivante. Le lérot vit en moyenne 5 ans s'il parvient à échapper à ses prédateurs.

Prédateurs : Ses principaux prédateurs sont les fouines, chats, oiseaux nocturne tel que les chouettes qui fréquentent les mêmes habitats.
Le lérot possède toute fois une caractéristique qui lui permet d'accroître ses chances de survie et d'échapper à ses ennemis. Il abandonne à ses agresseurs un morceau de queue pour faire diversion. C'est la peau du bout de sa queue qui se détache telle une gaine, laissant à nu les vertèbres terminales qui se dessècheront et ne tarderont pas à tomber. La queue ne repoussera plus.



(bien évidement ce Lérot a été relaché ! )

Protection / Menaces : Certaines populations sont relativement bien conservées, parfois localisée, elle peu paraître importante, mais elle ne pullule jamais.
Chassé, piégé et exterminé comme la plupart des rongeurs, il est devenu aujourd'hui une espèce vulnérable. A ce titre, il bénéficie d'une protection légale européenne ( annexe III de la convention de Berne.) Pourtant, il n'occasionne pas de véritables dégâts . Il pénètre qu'exceptionnellement à l'intérieur des habitations. Il se contente à la limite d'un coin de sous-pente ou d'un trou dans un mur pour dormir en hivers. L'été il vit essentiellement à l'extérieur.
D'autres raisons peuvent aussi justifier sa forte régression tel que l'utilisation des pesticides, la dégradation générale de ses habitats (bocage, près, plaines, arbres creux ou morts, granges et greniers pour l'hibernation. La dégradation de l'environnement nocturne par le phénomène dit de pollution lumineuse et aussi potentiellement en cause.

Avec de la patience et de l'observation, vous pouvez l'amadouer. On peut l'attirer avec des friandises et l'accoutumer à notre présence. Il adore le miel, le chocolat, le yaourt. Ses goûts alimentaires sont très proches des nôtres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Lérot   Mar 08 Déc 2009, 13:31



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
 
Lérot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France : La Charente Maritime  :: La faune de Charente Maritime :: Les mamifères et autres animaux-
Sauter vers: