Découvrir la Charente Maritime son tourisme et sa vie locale
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etourneau Sansonnet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Etourneau Sansonnet   Mar 29 Déc 2009, 23:51

L'étourneau Sansonnet ou Sturnus vulgaris
Ordre : Passériformes
Famille : Sturnidés
Taille : 17 à 21cm
Poid :60 à 96 gr
Longévité : 15 ans

Identification : L'étourneau Sansonnet est l'un des oiseaux les plus familiers des régions tempérées. Il a un corps rondelet, les ailes courtes, triangulaires et pointues, sa queue est courte et carrée. Les ailes et la queue sont noires, le bec est jaune avec la base gris-bleu chez le mâle et rosâtre chez la femelle.



En automne, les plumes sont ourlées de blanc chamois donnant à l'oiseau un plumage tacheté. Le bec devient gris foncé ou noir. Les pattes et les doigts sont brun-roux.
En plumage nuptial il a les plumes noires irisées. On peu voir des plumes brillantes violettes et vertes sur tout le corps.
Les deux sexes sont semblables, mais la femelle apparaît plus tachetée sur la face ventrale que le mâle et les yeux sont plus clairs. Le mâle a aussi les plumes plus longues sur la gorge.
Le juvénile est gris-brun plus terne.



Chant : L'étourneau Sansonnet pisote. Le mâle chante n'importe quand sauf pendant la mue d'été. Son chant présente d'importantes variations qui semblent avoir une importance pour le choix de la partenaire. Il émet des gazouillements à tonalité aiguë, peu musical entrecoupé de sifflements, d'appels, de chants imités.

Répartition : L'étourneau Sansonnet est originaire de la plus grande partie de l'Eurasie (continent formé par l'Europe et l'Asie ) où il est très abondant. Il a été introduit en Afrique du sud, en Australie, en Amérique du Nord et en Nouvelle-Zélande. C'est l'une des espèces qui semble s'adapter au contexte urbain. Il est sédentaire en Europe du sud et de l'Ouest.

Habitat : On le retrouve dans des lieux très variés, zones boisées ouvertes, lisières de forêt, jardins, villes, falaises côtières, semi-désert et cultures. Ce n'est pas un oiseau d'altitude.



Comportement : L'étourneau sansonnet vit en grands groupes excepté durant la période de reproduction. Ces grands groupes sont une sorte de protection contre les prédateurs. On dit qu’il est grégaire. Il se reproduit aussi en groupe et migre en masse. Lors des migrations il constitue des bandes immenses qui donne un spectacle impressionnant à voir ou à entendre. La nuit ils s’organisent en dortoir. Il peut s’installer au voisinage de l’homme, voir dans des centres villes où il provoque beaucoup de dommages avec ses fientes.



Alimentation : Il est opportuniste et omnivore il s’adapte à toute sorte de nourriture. Sa nourriture naturelle comprend les pommes, cerises, raisins, olives, chenilles, larves de Tipules, fourmis volantes. Les oiseaux côtiers, les mollusques et crustacés. L’étourneau sansonnet peut aussi être présent dans les endroits où la nourriture est abondante tel que les décharges, mangeoires à bétail, vergers… Ce qui fait qu’il est peu apprécié des cultivateurs.





Parade nuptiale : Elle comprend des ondulations des ailes par le mâle pour attirer sa partenaire. Il chante aussi dans le nid décoré pour impressionner la femelle.

Nidification / ponte : Il préfère les sites élevés pour nicher, dans les maisons, les arbres, les falaises (jusqu'à 15 mètres.) Il rassemble de grandes quantités de matériaux si la cavité est grande. Les plus grands nids peuvent atteindre plus d’un mètre de diamètre. Il y installe des feuilles vertes qui pourraient servir à repousser les insectes.
La femelle pond 4 ou 5 œufs blanc pâle uni et brillant. Elle est la seule à couver. L’incubation dure 12 jours. La ponte à lieu début avril.
Les poussins sont nourris par les deux parents avec de la nourriture d’origine animale.
Les jeunes quittent le nid au bout de 21 à 23 jours, mais les parents continuent à les nourrire encore quelques jours.
Quand ils deviennent indépendants, les juvéniles se rassemblent en groupe avec d’autres jeunes. Leur mue aura lieu en fin d’été et en automne.



Protection / Menaces : Les populations urbaines et périurbaines se sont récemment densifiées au point de le faire considérer localement comme espèce envahissante, voire invasible.
En ville, ils abîment les monuments, les arbres, les voitures par les déjections émises depuis les dortoirs. Lorsqu’ils sont regroupés en nués ils occasionnent des nuisances sonores particulièrement gênantes la nuit.
Un autre problème concerne son nid dans les immeubles. Cet oiseau est vecteur de réintroduction des acariens et autres nuisibles envahisseurs d’immeubles. Afin d’éviter les nuisances, il faut fermer les grandes ouvertures pour éviter l’implantation des nids.
Dans les campagnes, ils sont capables de détruire les récoltes dans les champs, les cultures maraîchères ou les vergers au point que des mesures d’élimination massive sont exercées.
Dans certaines régions où il a été introduit, il chasse volontiers d’autres espèces ce qui a influé sur la survie des autres espèces qui peuvent être aussi en compétition pour les sites de nidification.

Dans certaines régions, des campagnes d’effarouchement sont faites. Ces opérations ont un intérêt dans les endroits où les rassemblements infligent des nuisances importantes à la population humaine. Ces campagnes d’effarouchement doivent être changées régulièrement car l’étourneau Sansonnet à une grande capacité d’adaptation.

Législation : En raison de leur expansion, des mesures de destruction ont été nécessaires dans certaines régions. L’étourneau Sansonnet est classé comme nuisible en France dans la plupart des départements.
Au Royaume-Uni il est protégé car l’agriculture intensive en a réduit les effectifs. Idem pour l’Europe de l’Est où il n’est présent qu’en été et où il débarrasse les agriculteurs des chenilles et autres insectes nuisibles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Etourneau Sansonnet   Jeu 31 Déc 2009, 00:22

















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
xmas

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 59
Localisation : Suisse , à Gland
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Etourneau Sansonnet   Ven 01 Jan 2010, 18:11

Merci Lipette pour toutes ces belles photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitloco.romandie.com/
Lipette
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 53
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Etourneau Sansonnet   Mar 07 Déc 2010, 01:32













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charente-maritime.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etourneau Sansonnet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etourneau Sansonnet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etourneau Sansonnet
» Etourneau sansonnet( sturnus vulgaris) renseignement elevage
» etourneau sansonnet
» Etourneau Sansonnet (Elevage)
» Résolu: Etourneau sansonnet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France : La Charente Maritime  :: La faune de Charente Maritime :: Les oiseaux :: Les oiseaux terrestres-
Sauter vers: